/// 9 avril 2015 ///

Rime MSK @Wallworks

MEA_RimeMSK

Jusqu’au 6 juin 2015, l’artiste américain Rime (aka Jersey Joe) présente son exposition « Danger zone » à la galerie Wallworks, à Paris.

Rime est un graffeur né à New York et qui a commencé à peindre au début des années 90, aux côtés des KCW (Setup, Nace).
Puis au milieu des années 2000, il quitte la côte Est pour Los Angeles où il rejoint les MSK, ce crew mondialement connu, dont ses membres (Revok, Saber, Retna,…) se sont distingués en balançant d’énormes pièces colorées et dynamiques, la majorité du temps illégalement.

Avec plus de vingt ans de graffiti dans ses bagages, Rime se fait désormais un nom dans le monde de l’art et des galeries. Et après une première exposition à Paris l’année dernière, déjà à la galerie Wallworks, Rime réitère avec une exposition intitulée « Danger zone » dont la majorité des œuvres ont été crées à Paris.

Le titre de l’exposition est-il un clin d’œil aux fameuses « No go zones » de Fox News ou bien l’ambition de l’artiste de sortir de sa zone de confort?

Les œuvres présentées sont peuplés d’une foule de personnages cartoonesques, répétés, enchevêtrés. Il joue avec les lignes, énergiques et voluptueuses, et avec les couleurs, les transparences et les négatifs : on pourrait passer des heures à  les observer.

Motifs récurrents de ses toiles : les femmes, au courbes généreuses, les tétons pointus, des hommes bodybuildés au regard ahuri et surtout des serpents et des loups, menaçant  et perfides.

Deux œuvres se distinguent, plus épurées, où se décline un même dessin en différentes couleurs sur un fond uni et qui évoque évidemment la série Gun d’Andy Warhol, rappel aux racines américaines de l’artiste.

/// Le site de Rime ///

/// Le site de la galerie Wallworks ///

 

 


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest