/// 24 février 2015 ///

Mudo, Sao Paulo

MEA_Mudo

Si Sao Paulo est surtout connue pour ses Pixadores, le vandale brésilien Mudo est surtout un adepte du flop. Mais il se distingue en incorporant des personnages dans ses flops et surtout un tête de singe. Les pièces de Mudo se composent de peu de couleurs car il est facilement compréhensible qu’au Brésil les bombes de peinture sont peu abordables. Mais ça ne l’empêche pas de se créer une imagerie originale et un style reconnaissable.

/// Mudo sur Tumblr ///

/// Mudo sur Instagram ///


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest