/// 17 février 2015 ///

Bogashi fête son 1er anniversaire

MEA_Anniv1

Déjà un an! Le 17 février 2014, Bogashi.fr était lancé et depuis le site a grandi avec plus d’une centaine d’articles au compteur.

Et aujourd’hui, on fête le premier anniversaire. L’occasion de revenir sur les présentations d’artistes qui ont marqués cette année avec un top 10.

Gsulf, MODERNE JAZZ

Entretien avec le graffeur parisien Gsulf, qui nous parle de ses débuts en Aquitaine et de son aversion pour le mot « street art ».

2Shy


Illustrateur et graffeur, amateur repenti de trains exotiques, 2Shy excelle dans le « crackism » et le graffiti débile mais efficace!

36-15 VS Bogashi


L’artiste 3615, amoureux de calligraphie, nous a accueilli dans son atelier et nous fait la démonstration de son talent en écrivant à l’infini le mot « Bogashi ».

Cassius Fouler


Cassius Fouler, aka Cash4, un artiste new-yorkais qui a matraqué les murs de New York et qui

4Letters


Bobspray, Vandal Patrol et Cigarette : 4Letters nous parle de ses bandes dessinées et de ses personnages inspirés du monde du graffiti. Et bonne nouvelle, après le numérique, ces personnages passent à la version papier grâce à une campagne de crowfunding! A suivre.

Lugosis


Portrait du graffeur italien Lugosis,  à l’univers sombre et bien gras. Désormais initié au tatouage, il sera de passage à l’atelier Biribi à Lyon.

David Mesguich


Avec ses sculptures, David Mesguich intrigue et hypnotise tout en questionnant la notion de liberté. Un artiste à suivre!

Golden Green 179


Le style allemand, on aime ou on aime pas, mais avec Golden Green, ça imprime la rétine!

Paul Insect


Le street artiste anglais Paul Insect montre que le street art, ce n’est pas que des images mièvres et consensuelle. Cette année, on a pu voir ses œuvres à la galerie Lefeuvre de Paris, en espérant le voir de nouveau en France dans l’année à venir…

Michael Barek


Mélange d’art brut, de graffiti et de néo-expressionnisme, Michael Barek est un « sale gosse » mais aussi un bosseur et on espère avoir bientôt l’occasion de voir son travail exposé.

 

 

 


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest