/// 12 décembre 2014 ///

4Letters

MEA_4Letters

Auteur de planches de bandes dessinées humoristiques sur le monde du graffiti, l’artiste nordiste 4Letters s’est prêté au petit jeu des questions/réponses.

Qu’est-ce que 4LETTERS?

C’est les 4lettres de mon crew. J’avais inventé ça pour ma première expo ou je présentais une animation qui s’appelait « catch me if you can (remix) », puis le nom est resté. maintenant je m’en sers comme nom de label pour mes productions.

Peux-tu nous parler de tes BD?

BOBSPRAY c’est l’incarnation du vandal en bombe de peinture. « Bob » c’est le tag qu’on a tous fait au blanco dans les chiottes de l’école ou sur un banc. C’est un tag de toy mais dans ma BD c’est lui le king. Il est accompagné de deux autre tagueurs mythiques SOS ce tag géométrique et NTM classic shit qu’on pouvait tout deux trouver près des tags bob. Son ennemi c’est la police qui le poursuit et le toy qui reviens souvent dans les histoires.

/// Bobspray ///

VANDAL PATROL c’est un flic désespéré, qui cherche à attraper un tagueur au moins une fois dans sa carrière… par exemple, le piège du journaliste, qui va demander des infos sur toi, et peut-être à qui tu parleras un peu trop, qui te démasquera doucement. Ou alors le piège de l’exposition, où tu devras bien signer quelque part et donner doucement ta démission de la rue.

/// Vandapatrol ///

Sur internet je diffuse une partie des images ensuite je vais les sortir sous formes de mini BD ou fanzines. J’ai également bossé sur des mini animation à partir des persos de Bobspray et Vandal Patrol.

A tcheker aussi http://cigarettemagazine.tumblr.com/

Comment décrirais-tu ta vision du graffiti? Quelles sont tes influences?

Ma vision du graffiti c’est d’utiliser la bombe de peinture ou tout ce que tu peux inventer comme outil pour écrire ton blase dans la rue et sur tout les supports qu’elle propose. Puis de faire des belles pièces, maitriser un peu l’outil en terrain sur des graffs plus évolués.

Niveau graffiti j’ai été inspiré par les graffs de mon quartier et de ma ville, ceux que je voyais en me promenant en ville ou autour de chez moi, les SLEEK, ISHAM, KEYZ, m’ont bien plus influencé que les graff de New York.

Tu participes à une exposition intitulée « A Nous York ». Peux-tu en dire quelques mots?

Nous avons été plusieurs artistes de Lille à bosser sur le sujet, déclinant le thème chacun à notre façon. Pour ma part j’ai bossé sur une bd géante sur bois contreplaqué, mélangé avec des télévision qui diffusent en boucle des animation, un mélange entre mon boulot d’animation et de dessin bd. J’ai aussi proposé mes personnages « Paranoids », des vandales qui se cachent dans des poubelles ou avec des capes motif brique, et un inspecteur caché derrière son journal, que j’ai placé un peu partout dans l’expo. Pour cette occasion nous avons eu la visite de Mesh AOK.

Des projets?

Oui, mes magazines que j’aimerais sortir au plus vite! Des expos sur Lille, des dessins tous les jours, des graffs autant que possible!

____________

D’autres photos de 4Letters

/// Le site de 4Letters ///

/// La page Facebook de 4Letters ///

/// 4Letters sur Instagram ///

/// The Paranoids ///

 


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest