/// 8 avril 2014 ///

Revok MSK

MEA_Revok

Après des petits soucis avec la justice, l’obligeant à déménager de la Californie vers le Michigan, ainsi qu’à mettre son site internet en jachère,  la star internationale du graffiti Revok MSK revient sur la toile.

Alors malheureusement, point de photos de ses magnifiques pièces réalisées en vandale. Car si Revok est désormais persona non grata à Los Angeles, il n’a rien perdu de son énergie dans la rue; toutefois il reste plus prudent sur ce qu’il dévoile sur le net.

Son nouveau site internet www.revok1.com nous donne à voir son travail d’atelier : des morceaux de bois, de métal, des panneaux, des enseignes, découpées, peints, faconnés et assemblés. Comme autant de souvenirs, d’expérience de vie, reliquats de tous ces lieux abandonnés mais chargés d’histoire que Revok a pu explorer à Détroit.

Ils les subliment en leur donnant une seconde vie et, de ces morceaux de chaos naît quelque chose de nouveau, de beau. En cela, l’artiste perpétue une symbolique très américaine, le phœnix qui surgit de ses cendres…

/// Son site ///

Crédit photo : REVOK et Library Street Collective


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest