/// 15 avril 2014 ///

Katsu BTM

MEA_Katsu

Katsu est un OVNI! Ce vandale nage toujours entre deux eaux : perpétuant d’un côté une certaine tradition du graffiti vandale « à l’américaine » et dans le même temps, il flirte avec le monde de l’art contemporain.

Tout d’abord, dans les années 90, il a recouvert New York de tags, de flops, de blocs… Il s’est inventé un « logo », ce crâne stylisé qu’il exécute d’un seul trait. Puis il a voulu étoffer la caisse à outils du tagger et a découvert les joies du tag à l’extincteur dont il est l’un des pionniers.

 

Katsu par Crack&Shine
 

Pour Katsu, la boite de Pandore était désormais ouverte : Où sont les limites? Quels sont les espaces restant à conquérir? Comment faire pour imposer son nom dans ses nouveaux espaces?

Ainsi, il a exploré les limites entre réel et virtuel en lançant son application pour Iphone, puis il a réalisé des vidéos où on le voit tagger la Maison Blanche ou un Picasso au Moma, qui se sont avérées êtres des montages aux effets trés spéciaux.

Katsu vs White House

Katsu vs Picasso
 

Sa dernière trouvaille? Un drone équipé d’une bombe de peinture! Il a expérimenté le procédé en peignant sur des toiles qui seront exposées au salon Silicon Valley Contemporary.

Katsu ne compte pas s’arrêter là et espère pouvoir se servir de son drone pour apposer son nom dans des endroits inaccessibles.
Il crée aussi des passerelles avec le hacking et parmi ses projets, il a l’idée un peu folle d’installer des routeurs wifi dans certains quartiers de New York. Les propriétaires de smartphone recevraient des notifications, affichant son nom sur votre écran : KATSU!

/// Une interview de Katsu pour Acclaim Magazine ///

/// Une interview de Katsu sur son drone pour Motherboard ///

Quelques photos provenant du Flickr de CarnageNYC

Crédit photos Flickr de CarnageNYC

 


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest