/// 7 avril 2014 ///

« Drifters » Sweet Toof & Rowdy

MEA_drifters

Sweet Toof et Rowdy sont deux artistes londoniens, proches de Paul Insect, qui mélangent les codes du graffiti vandale avec une imagerie étrange. Ils ne posent pas leurs blazes mais leurs emblèmes : des dentiers pour Sweet Toof (« Dents de lait ») et des crocodiliens pour Rowdy.

En novembre dernier, à l’espace See Studio, dans le nord-est de Londres, ils ont proposé une exposition intitulée « Drifters » (en francais : vagabonds, paumés ou bons à rien). Les deux compères y ont présenté un beau mélange de ce qui constitue leur univers.

La multitude de matériaux et d’objets récupérés témoignent de leurs explorations, on sent que ces deux-là traînent dans les lieux abandonnés, entassent les planches de bois et collectionnent des matériaux peu nobles pour peindre dessus.

Ensuite les couleurs aussi ont leur importance : le rose pour Sweet Toof et le vert pour Rowdy, et dans les deux cas : du fluo! Ils en usent sans la moindre parcimonie, comme pour mieux trancher dans la grisaille du béton et du ciel anglais.

Le tout est décliné à toutes les sauces : des peintures sur bois, des sculptures, des installations, des toiles mélangeant classicisme et crasse, surmontées de cadres dorés…On vous laisse découvrir les photos.

Toutes les photos nous viennent d’Alex Ellison et de son très bon Flickr. Merci à lui!

/// La suite des photos ///

 


PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest